La dégradation des indicateurs épidémiologiques s’amplifie très rapidement en Occitanie. La majorité des départements de notre région ont dépassé ou s’approchent déjà des seuils d’alerte. 

 

La campagne vaccinale bat son plein depuis les dernières annonces gouvernementales mais les centres de vaccination craignent une pénurie de ressources humaines dans les jours à venir. 

 

Aujourd’hui l’ensemble des kinésithérapeutes diplômés ainsi que les étudiants en masso-kinésithérapie ayant validé leur deuxième année de formation sont autorisés à vacciner. 

 

Nous souhaiterions, par l’intervention des CDO et des IFMK, mobiliser tous les kinésithérapeutes et étudiants disposés à participer à la vaccination dans les centres dédiés pour pallier à la demande exponentielle.

 

Ces derniers peuvent participer à la campagne de vaccination après avoir suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins et être rémunérés. 

 

 

En pratique :

 

Formation à la vaccination : 

Formation théorique des futurs vaccinateurs à travers un module dédié. Plus d’informations sur le site de l’EHESP​ ou accès direct aux inscriptions via ce lien .

Un certain nombre de CHU proposent des formations à la vaccination, n’hésitez pas à vous renseigner près de chez vous.

 

Rémunération : 

–       Pour les masseurs-kinésithérapeutes libéraux ou exerçant en centre de santé : 160 euros par demi-journée d’activité d’une durée minimale de quatre heures et 180 euros par demi-journée d’activité effectuée le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés. En cas d’intervention inférieure à quatre heures, le forfait est égal à 40 euros par heure ou 45 euros le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés.

–       Pour les masseurs-kinésithérapeutes retraités, salariés ou agents publics, pour chaque heure d’activité : 20 euros entre 8 heures et 20 heures, 32 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 40 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés.

Les textes :
Le Décret n° 2021-575 du 11 mai 2021 précise que les masseurs-kinésithérapeutes, en tant que professionnels de santé, peuvent vacciner, sous la responsabilité d’un médecin pouvant intervenir à tout moment, à condition qu’ils aient suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte. 

 

Un arrêté (https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043767971) publié jeudi 8 juillet au Journal officiel a étendu la liste des professionnels et étudiants habilités à vacciner. Il permet aux étudiants en masso-kinésithérapie ayant validé leur deuxième année de formation et ayant suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins d’intervenir dans les centres de vaccination et fixe les modalités de rémunération de ces étudiants dans ce cadre.